Resumes des articles parus dans la presse allemande (2022)

Goodnews4 et Badisches Tagblatt 13-4-2022

Donation sylvestre

Les Amis des Caraïbes de Baden-Baden honorent la lauréate du prix Nobel alternatif de littérature -

Un chêne bicolore pour Maryse Condé

Baden-Baden, 13 avril 2022. A Baden-Baden, Serge Chéri-Zécoté est l'infatigable ambassadeur des Caraïbes, de la Martinique et des autres îles romantiques des Antilles Françaises.

C'est par la plantation d'un arbre à Baden-Baden que le président des Amis de la Martinique et des Caraïbes attire l'attention sur Maryse Condé, scientifique littéraire et lauréate du prix Nobel alternatif de littérature.

La communication des Amis de la Martinique et des Caraïbes e.V. dans le texte:

Au travail sous un soleil presque caribéen:
Antoine Ruck, Serge Chéri-Zécoté et
Markus Brunsing (Foto: Christiane Ruck)

Après Aimé Césaire et Edouard Glissant, les Amis de la Martinique et des Caraïbes ont à nouveau souhaité honorer une personnalité des Caraïbes par une plantation d'arbre sur la célèbre "Lichtentaler Allee" de Baden-Baden. C'est ainsi qu'en collaboration avec le service des parcs et jardins de la ville thermale classée à l'UNESCO, un chêne bicolore fut planté le 12 avril dernier sur la prairie de l'abbaye de Lichtental en l'honneur de l'écrivaine Maryse Condé.

Avant le premier coup de bêche, le président des Amis de la Martinique, Serge Chéri-Zécoté, évoqua la vie et l'oeuvre de Maryse Condé. Puis Markus Brunsing, responsable du service des parcs et jardins, présenta les caractéristiques de l'arbre sélectionné, ainsi que l'histoire de l'abbaye de Lichtental et de sa prairie abbatiale.

Maryse Condé naît en 1937 à Pointe-à-Pitre sur l'île de la Guadeloupe. Titulaire d'un doctorat en littérature de l'Université de la Sorbonne, elle est l'auteure d'œuvres de renommée mondiale et remporte en 2018 le prix de la Nouvelle Académie de littérature, un Nobel qualifié d' "alternatif", décerné en réponse à la crise de l'Académie Suédoise et à la non-attribution du prix Nobel de littérature qui en résulta.

L'arbre qui se trouve dorénavant sur la prairie abbatiale, non loin du terrain d'équitation, est un "Quercus Bicolor". Ce chêne bicolore a des feuilles originales, le haut et le bas étant colorés différemment. L'arbre dédicacé à Maryse Condé, bien que n'étant pas un arbre issu des Caraïbes, est toutefois originaire des forêts humides d'Amérique et est, par conséquent, plus exotique et plus proche de la Martinique et de la Guadeloupe que le chêne allemand local.

vers le haut


Presse 2022

Presse 2021

Presse 2020

Presse 2019

Presse 2018

Presse 2017

Presse 2016

Presse 2015

Presse 2014

Presse 2013

Presse 2012

Presse 2011

Presse 2010

Presse 2009

Presse 2008

Presse 2007

Presse 2006

Presse 2005

Presse 2004

Martinique

Geschichte

Als erster Europäer entdeckte Kolumbus Martinique 1502 auf seiner vierten Reise. Die Insel wurde 1635 von Frankreich kolonialisiert und blieb seitdem bis auf drei kurze Perioden fremder Besatzung in französischem Besitz. Am 23. Juni 1763 wurde Joséphine de Beauharnais, geb. Tascher, die spätere Gattin Napoleons in Trois-Ilets bei Fort de France auf Martinique geboren. Ihre Eltern betrieben dort eine Zuckerrohrplantage, die noch heute als Museum zu besichtigen ist. Auf dem Zentralplatz von Fort de France steht eine kleine Statue von Joséphine, allerdings ohne Kopf, da sie sich bei der Bevölkerung unbeliebt gemacht hatte wegen der erneuten Einführung der Sklaverei auf Martinique.

1902 brach der auf der Insel gelegene Vulkan Mont Pelée aus. Dies hatte 26.000 Tote zur Folge.

1946 wurde Martinique zu einem der französischen Überseedépartements (Départements d'Outre-Mer / DOM), die politisch als Teil des Mutterlandes gelten.

1982 wurde Martinique zur Region erhoben.